L’installation d’une thermopompe murale : 5 choses à savoir avant de vous lancer

L’installation d’une thermopompe murale : 5 choses à savoir avant de vous lancer

Si vous voulez changer votre système de chauffage, vous devez savoir que les thermopompes centrales et murales offrent de nombreux avantages sur les plans économique et énergétique. Elles vous servent durant l’été et en hiver et vous protègent contre les hausses et les baisses de température selon les circonstances. 

Pour mettre à l’abri votre famille, les thermopompes optimisent votre système de chauffage en vous aidant à amortir vos dépenses. Les unités murales semblent plus pratiques et moins coûteuses. Dans cet article, nous vous révélons l’essentiel à savoir avant de passer à l’installation d’une thermopompe murale. 

1-L’option pour la thermopompe murale 

Avant de choisir votre équipement, vous devez savoir que vous disposez de la possibilité d’opter pour une thermopompe centrale et celle murale. Alors que la première demande plus de dépenses en raison des conduits extérieurs à prévoir, l’unité murale paraît plus économique et pratique. Vous pouvez installer facilement une thermopompe murale à Laval grâce à l’intervention de professionnels installateurs. Avant d’opter pour un modèle mural, vous devez analyser :

  • Votre type de résidence ;
  • Le nombre d’étages ou de chambres ;
  • La fenestration ;
  • Les besoins spécifiques du logement, etc. 

Tous ces détails peuvent être relevés avec un professionnel qui saura mieux vous guider. La thermopompe murale vous sert beaucoup plus individuellement dans les pièces. Pour des besoins plus grands, le modèle central peut s’imposer. Cependant, veuillez contacter un professionnel pour vous assister. 

2-Bien choisir l’emplacement de l’unité intérieure 

Une thermopompe murale doit être installée aux bons emplacements. C’est une garantie pour un fonctionnement efficace et rapide. Les experts en la matière vous recommandent d’installer votre unité murale intérieure sur un mur qui donne directement à l’extérieur. Cela favorise ou facilite le passage de la tuyauterie vers l’unité extérieure. 

Vous devez donc bien analyser les emplacements afin de déterminer le mur qui paraît vaste et stratégique. Un mur qui répond à ces critères permet de diffuser la chaleur vers les chambres ou pièces les plus utilisées dans votre logement. Selon vos besoins, vous pouvez cibler un mur qui répond à ces critères ou presque. 

Si vous utilisez par exemple plus votre salon ou votre bureau au service, vous devez en tenir compte lorsque vous voudrez choisir l’emplacement qui va accueillir votre thermopompe murale. C’est une étape cruciale pour profiter de toute la performance de l’appareil

Le risque de mal choisir l’emplacement réside dans le fait qu’au lieu de réaliser des économies énergétiques, vous allez dépenser plus que prévu en raison de l’inefficacité du système d’installation. 

3-Déterminer le positionnement de l’unité extérieure 

Tout comme l’unité intérieure, l’emplacement de celle extérieure revêt une importance particulière. Vous devez bien installer celle-ci pour optimiser le fonctionnement de l’équipement. Pour faciliter le passage de la tuyauterie, veuillez installer l’unité extérieure sur le même mur que celle intérieure. 

C’est aussi le gage pour l’installation efficace des modules. Les spécialistes dans la pose des thermopompes murales savent comment s’y prendre pour réussir cet exercice. Le module sera fixé avec des équerres plantées directement avec le béton des fondations. Cela reste possible également sur les dalles fixées au sol. 

Peu importe l’option faite, vous devez disposer d’un espace assez conséquent afin de permettre à l’unité extérieure de trouver une place stable et bien ancrée. C’est un minimum de sécurité à respecter pour éviter toute complication future. 

4- Embellir la tuyauterie

La tuyauterie qui relie les unités extérieure et intérieure peut donner un coup de massue à votre décoration. Sur le plan esthétique, c’est un malaise que vous devez évacuer. L’une des solutions les plus simples à essayer, c’est le recouvrement de votre tuyauterie. 

Vous pouvez installer un cache-tuyau en aluminium ou une autre matière plus discrète. Vous pourrez alors fixer facilement le tuyau sur le revêtement extérieur de votre maison. Pour rester discret, vous devez bien choisir la couleur du revêtement. 

Nous vous suggérons de choisir une couleur qui se marie avec celle des fenêtres par exemple ou de leur cadre. Les spécialistes peuvent vous aider d’ailleurs à bien recouvrir votre tuyauterie. Pour cela, vous devez faire appel à une entreprise spécialisée en la matière afin de ne pas endommager votre décoration

5-Prévoir les travaux électriques

Pour finir, les travaux électriques dans le cadre d’une installation de thermopompe murale occupent une place non moins importante. Ils concernent le raccordement électrique. Ce dernier permet d’assurer la liaison directe entre votre thermopompe murale et le panneau électrique. Vous devez réaliser ces travaux avant ou pendant l’installation de votre nouvel appareil. 

Par ailleurs, vous devez prendre des conseils chez un professionnel avant de vous lancer. Veuillez contacter une équipe certifiée et réputée en la matière qui saura vous donner des conseils d’achat et vous assister durant l’installation. 

Après cette étape, vous devez observer la performance de l’équipement afin de calculer son rendement énergétique. Cela vous indique si vos attentes sont comblées ou pas et les mesures à envisager afin de mieux profiter de votre thermopompe. Vous devez bien entretenir l’équipement afin de jouir de sa durabilité.

Écrire un commentaire*