Les machines à utiliser pour les travaux intérieurs et extérieurs

Grue

Les machines à utiliser pour les travaux intérieurs et extérieurs

Quelle que soit l’infrastructure à construire ou les travaux à effectuer, à l’extérieur comme à l’intérieur, l’usage de machines spécifiques est souvent requis. Permettant d’effectuer facilement les tâches nécessaires, elles font aussi gagner du temps dans le délai d’exécution. Quelles sont-elles et à quoi servent-elles ?

Les machines utilisées dans la réalisation des grands travaux d’extérieur

On en cite en premier les engins de chantier ou engins de génie civil, nécessaires pour effectuer les différents travaux de terrassement.

La grue en fait partie. Il s’agit d’un appareil de levage ou de manutention servant à soulever de lourdes charges ou des matériaux extrêmement lourds que des machines moins solides ne peuvent pas supporter. On la choisit selon les travaux à faire : grue de chantier, camion-grue, etc.

Il y a aussi la bétonnière qui, comme son nom l’indique sert à mélanger et malaxer les composants du mortier ou du béton. On y mélange ainsi le ciment ou la chaux, le sable et l’eau afin de gagner du temps dans l’avancée des travaux, surtout si le tout nécessite une grande quantité de béton.

Le bulldozer, un tracteur à chenilles, à chaînes ou à pneus, se dote d’une lame orientable qui sert à pousser ou à déplacer une grande quantité de matériaux. Suivant la position de la lame, il effectue un terrassement par raclage ou par couches. Il peut aussi se mettre en position de transport.

La pelle mécanique hydraulique, également appelée pelleteuse ou excavatrice, elle, sert à creuser des tranchées et à charger ou manutentionner tous types de matériaux. Elle peut également recevoir d’autres équipements nécessaires aux besoins des Travaux Publics. Ses déclinaisons comptent la pelle en rétro, la pelle en butte et la pelle sur pneumatique.

Vient ensuite la décapeuse, également appelée scraper ou motor-scraper, utilisée surtout pour araser le sol grâce à sa benne et son tiroir éjectant. Elle sert également à extraire des matériaux et à les transporter vers un lieu de déchargement pour y être ensuite répartis en couches.

La niveleuse ou grader, quant à elle, est aussi un engin de génie civil, disposant de 6 roues et d’une large lame permettant de répartir ou de régler en hauteur des couches de matériaux. Selon les besoins, elle s’équipe donc d’une lame frontale ou d’un ripper.

Le dernier engin de chantier pour les travaux d’extérieur est le camion, le véhicule qui permet de transporter sur route des matériaux et des marchandises, et ce, grâce à une charge à l’essieu.

Les machines spécifiques pour les travaux d’intérieur

Des machines spécifiques dédiées à la réalisation de travaux d’intérieur existent aussi, facilitant grandement la tâche aux entreprises de construction ou particuliers effectuant eux même les travaux de réhabilitation de leurs maisons.

On peut citer les machines à projeter par voie humide, servant aussi bien à la projection d’enduits que de mortiers, plâtres, crépis, peintures, etc. On peut l’utiliser tant sur les façades d’une maison individuelle que sur celle d’un immeuble jusqu’à 3 étages en dehors du rez-de-chaussée. Elles sont aussi d’une grande utilité pour les murs intérieurs.

La machine pour la projection de rejointoiement et la projection aramis en fait également partie. Il s’agit d’un équipement simple et performant adapté aux enduits traditionnels ou ceux prêt à l’emploi. Ses caractéristiques techniques, dont sa capacité trémie, la longueur de sa tuyauterie et son moteur, en font une machine parfaite pour achever en moins de temps qu’il ne faut les travaux d’enduits.

Pour le nettoyage des surfaces, des machines performantes existent aussi, réduisant considérablement le temps de nettoyage tout en permettant de conserver l’esthétique des lieux nettoyés. Selon les besoins, on a ainsi la balayeuse industrielle, la balayeuse de voirie, la monobrosse de carrelage et la monobrosse de parquet. Leur choix dépend ainsi du type de surface à traiter, que ce soit en intérieur ou à l’extérieur. Il en est de même pour le nettoyage à faire, qui consiste en un balayage uniquement ou inclut aussi l’aspiration, le décapage, le lavage, le séchage et lustrage, etc.

La talocheuse électrique fonctionne à peu près de la même manière, mais avec des accessoires différents. Ces derniers dépendent de la tâche à effectuer : travail de plafonds ou de sols, nettoyage de surface ou épongeage grossier, moyen, fin, etc. Dans ces différents cas, on se sert d’un disque abrasif, d’une éponge brune, gille ponçage, disques liège, à lame, à clous…

 

Écrire un commentaire*

Sign In

Sign Up